Translate

mercredi 12 février 2014

Des cupcakes au citron pour la St-Valentin

Ce n'est pas que je sois une grande fan de la St-Valentin, mais si c'est l'occasion de déguster des bonnes choses, je veux bien me prêter au jeu et vous proposer une idée. J'ai testé pour vous la recette des cupcakes au citron avec glaçage au citron à l'américaine de Mon cupcake et je ne peux que vous la recommander: elle est excellente!

 Pour la recette, j'ai scrupuleusement suivi celle proposée sur Mon Cupcake. Au niveau des quantités, il y avait assez de pâte pour 14 cupcakes.
Quant au glaçage, là aussi, la recette proposée est très bonne, et la quantité suffit pour bien décorer les 14 cupcakes.


Quant à la déco, elle est très facile à réaliser: à l'aide de deux perforatrices en forme de coeurs de tailles différentes (que j'avais d'ailleurs achetées pour réaliser la déco de table de notre mariage, il y a déjà presque 12 ans...), j'ai découpé des coeurs dans du papier translucide rouge. J'ai ensuite simplement collé les coeurs avec de la colle blanche sur des bâtons pour cakepops (mais n'importe quelle brochette en bambou pour apéritifs fera l'affaire). 


Evidemment, c'est variable à l'infini, avec des caissettes, des motifs et des couleurs différentes. 
Et si vous préférez des cupcakes bien rouge-rose, voici la recette des cupcakes à la grenade que j'avais publiée peu avant Noël!
Bon appétit!


PS: Ceci est le 100ème message que je publie sur mon blog, en un peu plus de 8 mois. Merci à vous qui me lisez!

7 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Help svp bonjour je suis allée sur leur site mais le jus de citron c'est moitié pâte moitié glaçage svp ? Merci beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, si je me souviens bien, j'ai vraiment suivi la recette: le jus d'un citron entier pour la pâte des cupcakes, et un autre jus entier pour le glaçage. Mais si vous préférez un peu moins de citron, la recette va aussi fonctionner. Moi, j'adore le citron, il n'y en a jamais assez, mais c'est vrai qu'on peut aussi en mettre moins.

      Supprimer